Informations sur la méthodeOxygénothérapie en plusieurs étapes


Définition

Le but de l’oxygénothérapie en plusieurs étapes (OTPE) est d’éliminer la carence d’oxygène dans le sang par l’inhalation d’un mélange d’oxygène pur et d’air.

Origine

Déjà au 18e siècle, il était reconnu que l’oxygène administré sous forme d’inhalations avait un effet thérapeutique. À partir de la France, de nombreuses thérapies utilisant ce gaz, se sont répandues dans toute l’Europe. L’OTPE revient au physicien allemand Manfred von Ardenne (1907-1997). M. von Ardenne était le directeur de l’institut de recherche du même nom à Dresde. A partir des années 1960, il s‘occupa intensivement de questions médicales, parallèlement à ses recherches dans le domaine de la radio et de la télévision. Il était particulièrement intéressé par la respiration cellulaire, le métabolisme des cellules cancéreuses et le rôle que joue l’oxygène dans ces processus. Ses études sur ces différents thèmes le conduisirent finalement à développer l’oxygénothérapie en plusieurs étapes que von Ardenne présenta pour la première fois au grand public dans les années 1970. Aujourd’hui, ce procédé est utilisé par des thérapeutes et des médecins dans le monde entier.

Dans la thérapie appelée « Systematische Krebs-Mehrschritt-Therapie (sKMT) » (thérapie systématique anticancéreuse à étapes multiples), également développée par Manfred von Ardenne, l’OTPE est combinée avec une hyperthermie.

Principes

L’oxygène contenu dans l’air que nous respirons traverse les alvéoles pulmonaires pour arriver dans le sang et est ensuite distribué, grâce au flux sanguin, dans toutes les régions du corps. Par les capillaires, l’oxygène arrive finalement dans toutes les cellules du corps où il fournit l’énergie nécessaire au métabolisme. Une carence en oxygène dans le sang et dans les tissus peut être causée par la pollution de l’air, le manque d’exercice physique ou le processus de vieillissement. A long terme, elle peut conduire à une baisse des capacités physiques corporelles. Différents désordres fonctionnels tels que, par exemple, un affaiblissement des défenses immunitaires ou une mauvaise circulation sanguine peuvent en être les conséquences.

L’objectif de l’OTPE est de combler une carence effective d’oxygène dans le sang et d’améliorer la capacité de l’organisme d’absorber l’oxygène. L’inhalation d’un mélange riche en oxygène augmente la pression partielle d’oxygène dans les artères et améliore le degré de saturation en oxygène du sang et des tissus. Même après l’interruption de l’inhalation, cet effet devrait se maintenir pendant longtemps.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute