Informations sur la méthodeMassage selon Trager


Définition

Le terme « Trager » désigne une éducation de la perception et des mouvements qui, par un travail corporel doux et rythmique, amène le patient à la relaxation et à une nouvelle forme de conscience corporelle.

Origine

Le nom de la méthode Trager réfère au physiothérapeute et médecin américain Milton Trager (1909-1997). Milton Trager était de constitution plutôt chétive et maladive à cause d’une déformation congénitale de la colonne vertébrale. Il pratiqua cependant l’athlétisme et travailla comme danseur, acrobate et boxeur professionnel. Un jour, il réussit à éliminer les tensions musculaires de son entraineur de boxe par un massage et une forme particulière d’exercices physiques. Par la suite, il commença à utiliser cette même technique pour traiter les douleurs d’autres personnes : la méthode Trager était née. Milton Trager suivit une formation de physiothérapeute et entama, à l’âge de 40 ans, des études de médecine. Il pratiqua pendant 20 ans la médecine générale sur l’île d’Hawaï, en se spécialisant dans la rééducation physique. Cela lui permit de continuellement améliorer et peaufiner sa méthode d’éducation du mouvement. En 1974, il fut invité à l’institut Esalen afin de présenter son travail. Les retours positifs ont finalement conduit à la fondation de divers instituts de formation. L’institut Trager pour l’intégration psychophysique et les mentastics en Californie existe donc depuis 1980. Son programme de formation est une condition indispensable pour tous les thérapeutes qui souhaitent pratiquer la méthode Trager. En Suisse, la formation pour devenir un thérapeute de la méthode Trager, existe depuis le début des années 1980.

Principes

L’objectif du massage selon Trager est de détendre par des mouvements doux, non seulement le corps, mais aussi l’esprit. Le mouvement des muscles et des articulations doit permettre de libérer les tensions spirituelles profondément ancrées et les positions de ménagement pour améliorer l’état général des tissus. Ainsi, les mauvaises habitudes posturales peuvent être éliminées et remplacées par un comportement positif. Le patient « apprend » une meilleure souplesse corporelle et une nouvelle légèreté ce qui améliore son équilibre intérieur et accroît sa vitalité.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute