Informations sur la méthodeEutonie Gerda Alexander


Définition

L’eutonie (du grec « eu » = harmonieux, « tonos » = tension, signifie tension pour le bien-être) Gerda Alexander est un programme de pédagogie du mouvement dont l’objectif est d’équilibrer les tensions corporelles des patients et ainsi de leur faire mieux prendre conscience de leur corps.

Origine

Le professeur de rythmique Gerda Alexander (1908-1994), qui avait d’abord étudié la rythmique et la pédagogie du mouvement d’après Jaques Dalcroze, commença à développer sa propre méthode de travail corporel dans les années 1930. Née en Allemagne, elle s’exila au Danemark en 1933. En 1959, lors d’un congrès international, elle présenta pour la première fois sa méthode sous le nom « Eutonie ». Pour Gerda Alexander sa méthode représente un cheminement de l’expérience corporelle du patient qui l’aide à atteindre une meilleure harmonie avec lui-même et son environnement.

Principes

La tension musculaire de base est appelée tonus. Le tonus est en relation étroite avec le psychisme de l’homme. Des sentiments tels que la joie ou l’abattement s’expriment immédiatement par une modification de la tension corporelle. D’après Gerda Alexander, au cours de leur vie, la plupart des gens perdent progressivement cette aptitude à des variations souples du tonus. Cette limitation progressive mène à des contractions et à des blocages des muscles qui peuvent, à leur tour, provoquer des postures incorrectes et des problèmes dus aux tensions excessives. La perception attentive et consciente, les effleurements et les mouvements permettent au patient de prendre mieux conscience de son propre corps et de retrouver sa flexibilité naturelle. À la fin, le patient doit atteindre son propre état de « bonne tension » lors duquel le corps, l’esprit et l’âme se trouvent en harmonie et peuvent réagir de façon adéquate aux demandes externes et internes.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute